FAQ

Scegliere una categoria tra quelle disponibili nell'elenco sottostante o immettere un termine di ricerca nel modulo.

Facciata a sandwich in calcestruzzo

Ancoraggi a filo metallico
  • Un nouveau logiciel de calcul est disponible pour le système SPA avec des fonctions détaillées (saisie de géométrie etc.) et peut être téléchargé gratuitement sur le site HALFEN.
  • Le système MVA/FA est actuellement intégré dans le nouveau logiciel de calcul. Un logiciel commun sera donc bientôt disponible pour les deux systèmes de liaison de panneaux sandwich.
  • Un programme de calcul propre au système MVA/FA est encore disponible jusqu'alors.
  • Remarques sur l'utilisation des logiciels de calcul HALFEN:
  • Les logiciels de calcul doivent assister le concepteur responsable pour le dimensionnement des liaisons pour panneaux sandwich, mais ne le remplace pas. Tous les résultats doivent être vérifiés sous propre responsabilité quant à la plausibilité.
  • Toutes les indications des logiciels de calcul (en particulier les valeurs statiques) se reportent exclusivement aux liaisons pour panneaux sandwich HALFEN. Les résistances de produits tiers apparemment similaires peuvent parfois varier considérablement, ce qui peut conduire à des surcharges et des dommages. HALFEN GmbH décline toute responsabilité lors de l'emploi de produits tiers.
  • Les liaisons pour panneaux sandwich HALFEN (systèmes SPA et MVA/FA) sont homologuées et donc utilisables dans le cadre de cette homologation sans vérification statique individuelle.
  • Aucun agrément technique n'est encore disponible pour les liaisons pour panneaux sandwich
  • Chaque panneau sandwich doit avoir des liaisons (pour le poids propre du panneau), des ancrages horizontaux pour les efforts dans le sens longitudinal du panneau (en particulier au transport et au montage) et des ancrages de maintien (broches resp. étriers pour les charges horizontales dues au vent et au cintrage).
  • Les liaisons doivent être disposées aussi symétriquement que possible de l'axe du centre de gravité de la couche extérieure.
  • Les liaisons doivent être disposées pour chaque direction de charge (vertical/horizontal) et sur un axe, afin d'éviter des contraintes entre les liaisons.
  • Il faut en principe disposer deux fixations ou paires de fixations pour chaque direction de charge (exception MVA resp. MVA-FA).
  • Les distances max. admissibles emax au point fixe (axe neutre) de la couche extérieure doivent être respectées pour les liaisons, ancrages horizontaux et de maintien en fonction de l'épaisseur de l'isolation.
  • Les liaisons pour panneaux sandwich et les broches/étriers doivent être disposés dans une grille de 0,75 ≤ a/b ≤ 1,33.
  • D'autres recommandations sont indiquées dans le guide technique pour les liaisons pour panneaux sandwich HALFEN SP : sp-d.pdf
  • Les panneaux sandwich d'une hauteur de montage sup. à 3,5 m doivent être basculés pour le transport, c.-à-d. l'entreposage et le transport des panneaux doit se faire horizontalement et le montage verticalement.
  • Pour les panneaux sandwich qui doivent être basculés pour le transport, les liaisons doivent être dimensionnées et installées pour les deux directions de charge.
  • Il n'existe en principe pas de dimensions pour les dépassements maximums en fonction du système d'ancrage. Pour les dépassements > 30 cm, il faut toutefois tenir compte des points suivants:
  • Les dépassements importants augmentent le risque de fissuration.
  • Des double broches doivent être disposées au bord libre du dépassement.
  • Calcul des charges appliquées (en particulier les charges au vent) et vérification resp. adaptation des surfaces d'introduction de charge pour les broches.
  • Vérification de la structure constructive de la couche extérieure dans la zone du dépassement et des deux premières rangées de broches.
  • Évent. mise en place d'un système de levage approprié pour le levage, transport et montage.
  • Les mesures suivantes ont un effet avantageux:
  • Mise en place de la couche d'isolation en deux couches avec joints décalés. Un espace de séparation devrait être prévu entre la couche extérieure resp. la couche porteuse est l'isolation.
  • Utilisation de couches extérieures claires.
  • Réalisation d'une couche porteuse suffisamment épaisse et rigide.
  • Béton avec faible indice w/z et faible propension au retrait.
  • Traitement ultérieur et stockage des éléments préfabriqués dans les règles de l'art.
  • Armature et structure suffisantes de la couche extérieure.
  • Les dimensions des panneaux sont généralement limitées par les conditions de transport et de montage.
  • Afin de réduire au minimum le risque de fissures ou d'élargir des fissures existantes dans la couche extérieure, la littérature spécialisée (p.ex. BK 88 T2 p.413sqq.) recommande les dimensions maximales suivantes pour les couches extérieures d'éléments sandwich:
  • pour couches extérieures avec surface structurée: L ≤ 8,0 m resp. A ≤ 15 m²
  • pour couches extérieures avec surface lisse: L ≤ 6,0 m resp. A ≤ 15 m²
  • Comme pour les plaques de longueur > 6,0 m le risque de fissuration augmente de façon disproportionnée, nous recommandons de diviser la couche extérieure de tels panneaux.
  • L'épaisseur de la couche extérieure doit être de min. 7 cm, selon DIN 1045-1, § 13.7.3 (5). Les homologations sont valables pour des épaisseurs de couche extérieure de 7 à 12 cm.
  • Selon l'homologation, l'épaisseur de la couche porteuse doit être 1,5 x plus importante que celle de la couche extérieure Ceci doit assurer que la couche porteuse est suffisamment résistante pour contrer le cintrage de la couche extérieure.
  • L'épaisseur de la couche d'isolation (distance au mur) peut être selon l'homologation de 3 cm à 25 cm (MVA/FA) resp. 3 cm à 30 cm (SPA). Des liaisons standard sont disponibles pour des épaisseurs d'isolation de 3 cm à 25 cm (SPA) resp. 3 cm à 16 cm (MVA/FA).
  • Avec le SP-SPA et le SP-MVA/SP-FA, HALFEN propose deux différents systèmes pour panneaux sandwich.
  • Le système SPA est une attache en forme de V en acier inoxydable.
  • Le système MVA/FA est constitué de cylindres de liaison DEHA resp. de pattes de fixation DEHA, les deux réalisés en tôle d'acier inoxydable.
  • Des homologations sont disponibles pour chaque système pour panneaux sandwich.
  • Comme chaque système a ses avantages et que les fabricants d'éléments préfabriqués privilégient généralement un système en fonction de la géométrie et de la réalisation des panneaux, HALFEN propose les systèmes en parallèle.

Sistemi di rinforzo e armatura

Sistemi di continuità HBS-05

Il est nécessaire ici de faire la différence entre les différentes formes de barre du système HBS-05.

More information: HBS_05_Edelstahl_chf.pdf

Oui, jusqu'à une longueur de filetage maximale de 200 mm.

Non! (pour le raccordement standard)

Le raccordement est 100% résistant lorsque le filetage est entièrement vissé dans le manchon. L'application d'un couple défini n'est donc pas nécessaire. Ce montage sans clé dynamométrique correspond également à l'homologation respective Z-1.5-189.

Exception:
Les boulons filetés du manchon de position HBS-05-P doivent être serrés avec un couple défini. Pour ces couples de serrage, veuillez vous référer au guide technique pour les coupleurs d'armature HALFEN HBS-05

Non!

Les manchons et filetages sont précisément coordonnés en fonction de chaque système, afin de garantir la fonction et la résistance du coupleur d'armature. Ces systèmes n'ont été testés et homologués uniquement dans cette combinaison. Un mélange de différents coupleurs d'armature n'est donc pas conforme à l'agrément. Même si la dimension de filetage de deux différents raccords concorde, les filetages peuvent se différencier par la longueur ou la forme du filet.

Oui, pour les diamètres de barre 12 – 20 mm.
Ces barres ont des filetages standards métriques, qui peuvent être combinés avec des vis du commerce. Il faut toutefois tenir compte des longueurs de filetage et des profondeurs de vissage. Le calcul de ce raccordement se fait selon DIN 18800.

Non, pour les diamètres de barre 25, 28 et 32.
Ces coupleurs d'armature ont des filetages spéciaux, qui ne sont pas compatibles avec des vis standard métriques. Des solutions spéciales sont toutefois possibles sur demande.

Ce cordon de soudure est formé par le processus de rallongement ou de jonction des barres d'armature. Les extrémités des barres sont soudées ensemble par le procédé de «soudage en bout par étincelage». Ce procédé est autorisé par les normes DIN 488 et DIN 4099 pour des barres d'armature de diamètres 6 à 28 mm et est considéré comme le procédé de soudage le plus sûr. Le soudage en bout par étincelage se distingue par une liaison particulièrement homogène des deux extrémités de barre.

La résistance de la liaison correspond sous charge statique à la résistance de barres non soudées. Sous charge non statique, l'amplitude d'oscillation est réduite à ΔσRsk=85 N/mm².

Les cordons de soudure réalisés sont contrôlés par l'assurance qualité HALFEN en fonction d'une grille de contrôle déterminée. De plus, nous bénéficions de l'attestation d'aptitude selon DIN 4099 pour la réalisation de liaisons par soudage en bout par étincelage. La machine de soudage utilisée correspond aux exigences de la norme DIN 44752.

Prodotti per l’isolamento dal rumore da impatto

Oui!

Lors de la conception de mesures d'isolation acoustique, il faut tenir compte que les propriétés d'isolation acoustique dépendent fortement du paramètre «contrainte de compression de l'appui». Les appuis utilisés dans la série de produits ISI sont des bi-Trapezlager® non armés avec une contrainte de compression admissible de σm = 10 N/mm² resp. 7 N/mm². Mais comme avec l'application de la contrainte de compression admissible, l'appui présente une isolation acoustique insuffisante, il est recommandé de limiter les contraintes de compression. En limitant la contrainte de compression à 0,3 - 0,7 N/mm², l'effet d'isolation des bruits d'impact des bi-Trapezlager® est exploité de façon optimale. Il faut noter que selon la norme DIN 1055-3, les charges utiles dans le domaine des cages d'escaliers sont de 3,0 resp. 5,0 kN/m² (selon l'utilisation), mais que ces valeurs très élevées ne sont atteintes que dans des cas exceptionnels. Pour la vérification de l'isolation acoustique, nous recommandons d'utiliser une valeur nettement inférieure (0,5 à 1,0 kN/m²) pour la charge utile, car les valeurs de charge ordinaires se situent dans cette plage.

Vous trouverez des informations supplémentaires sur les propriétés d'isolation acoustique des bi-Trapezlagers® dans le guide technique pour les produits d'isolation acoustique HALFEN.

Oui!

Les éléments HTF sont disponibles aux largeurs standard de 100 cm et 120 cm.

Pour les escaliers plus étroits que 100 cm, les éléments peuvent être raccourcis aux endroits perforés, Pour les escaliers plus larges que 120 cm, les éléments HTF peuvent être complétés par les éléments HTF-LS ou HTF-DS (chaque fois avec ou sans appui supplémentaire en élastomère).

Rinforzo al taglio ed antipunzonamento

Non!

La vérification au poinçonnement selon DIN 1045-1 et l'homologation HDB Z-15.1-213 et 264 tient compte de la transition du poinçonnement à la résistance aux efforts tranchants. Ceci permet d'assurer que le béton hors de la zone de poinçonnement puisse reprendre les charges sans armatures de cisaillement.

Oui!

Selon la norme DIN 4148, paragr. 8.4 «Règlements spéciaux pour dalles champignon et dalles plates», les goujons à double tête sont autorisés comme armatures de poinçonnement pour les bâtiments en zones sismiques

Selon DIN 4148, paragr. 8.4, tous les raccordements de dalle doivent être réalisés avec une armature de cisaillement constructive afin d'éviter une rupture par des efforts tranchants. Ceci est également valable pour toutes les zones de poinçonnement de dalles plates. De plus, des règles spéciales de calcul pour les armatures de poinçonnement sont valables pour les bâtiments de classe de ductilité 2 et 3 et pour les bâtiments qui n'ont pas été surdimensionnés selon paragraphe 8.2 (6):

  • La distance axiale maximale des goujons est limitée à 0,75 x l'épaisseur de l'élément de construction.
  • La longueur minimale de la zone avec armature de poinçonnement est de 3,5 x l'épaisseur de l'élément du bord de colonne.
  • Le calcul est effectué avec un cas de charge exceptionnel et des coefficients partiels de sécurité réduits.
  • La valeur vRd,max peut être déterminée selon DIN 1045-1 en toute sécurité. (Cœfficient 1,5 au lieu de 1,9 selon homologation)

Le programme de calcul HDB prend en compte ces règles spéciales de calcul si la fonction «armature de poinçonnement constructive selon DIN 4149» est activée. Aucune vérification supplémentaire n'est donc nécessaire pour le calcul sismique dans la zone de poinçonnement.

La vérification à la fatigue est effectuée selon DIN 1045-1, paragr. 10.8.3 et 10.8.4 et l'homologation technique Z-15.1-213 et 264. Par conséquent, deux vérifications sont effectuées.

More information: Ermuedungsnachweise_im_Durchstanzbereich_chf.pdf

Les conduites horizontales dans la zone de poinçonnement de dalles ne sont pas spécifiées dans la norme DIN 1045-1. Selon l'interprétation de la norme DIN 1045-1 et le cahier 525, de telles conduites doivent être évitées dans les zones de poinçonnement. Si ce n'est pas possible, la norme suisse SIA 262, paragr. 4.3.6.2.9 offre une approche pour tenir compte de ces conduites

En fonction du produit, les hauteurs maximales et minimales de goujon suivantes sont réalisables [mm] . More information: min_max_Ankerhoehen_chf.pdf.

Pour des informations sur les hauteurs minimales des goujons veuillez contacter HALFEN Swiss SA.

 

Non!

Les armatures HDB sont de forme absolument géométrique. Par conséquent, leur position de montage n'a aucune influence sur la résistance. Pour des raisons pratiques de construction, nous recommandons toutefois les méthodes de montage suivantes:

  • Jusqu'à une épaisseur d'élément de construction d'env. 35 cm, il faut utiliser des éléments du système (2e et 3e éléments) et les installer depuis dessus. Cette méthode de montage est particulièrement rapide et simple. Il faut utiliser les étriers de serrage pour assurer la bonne position de l'armature.
  • À partir d'une épaisseur d'élément de construction d'env. 35 cm et une grande quantité d'armatures, il faut utiliser des éléments complets, fixés au coffrage avec des cales de distance avant la pose de la couche d'armature inférieure.

Non!

Selon l'homologation technique Z-15.1-213, sect. 2.2.1, et Z-15.1-249, 264 et 270, ceci est interdit pour des raisons de sécurité de montage.

Les facteurs forfaitaires d'augmentation de charge selon DIN 1045-1, fig. 44, peuvent être utilisés dans les conditions suivantes:

  • la structure porteuse est renforcée par d'autres murs ou un noyau central du bâtiment,
  • le rapport de largeur de colonne des champs adjacents est dans une plage de 0,8<leff1/leff2<1,25

Les équations du tableau 1 de l'homologation Z-15.1-213 et 264 pour déterminer les facteurs d'augmentation de charge β et β red, peuvent être utilisées pour toutes les colonnes d'angle et de bord dans des bâtiments renforcés horizontalement. Le moment de flexion nécessaire correspond au moment d'encastrement de la dalle dans la colonne. Ce moment d'encastrement peut être déterminé avec des programmes FEM, en tenant compte de la rigidité de la colonne.

Sistemi per collegamento pilastri

Les informations suivantes sont nécessaires :

  • géométrie de la zone de raccordement (dimensions de la colonne, de la fondation etc.)
  • classe de béton pour la colonne et la fondation
  • contraintes à la section colonne/fondation resp. colonne/colonne pour les combinaisons de charge significatives.

Selon une expertise mandatée par HALFEN, les colonnes en béton armé avec les sabots de poteau des séries HCC et HCC M répondent, sans autres mesures, aux spécifications de la classe de résistance au feu F90 et F120 selon DIN 4102-2. Il a été admis, que toute la colonne a été calculée selon DIN 4102-4 et que les sabots de poteau ont été fixés au pied de colonne en position de montage conformément à l'homologation n° 03.30.

Les boulons d'ancrage HAB-S sont également livrables en acier inoxydable. Il est également possible de réaliser la barre en deux parties. Dans ce cas, une barre en acier à béton est liée à une tige filetée en BSt500 NR par le procédé de soudage en bout par étincelage. Cette solution est également possible pour le boulon d'ancrage HAB-H. De plus, les boulons d'ancrage HAB peuvent être galvanisés.

Le boulon d'ancrage HAB-H a été développé spécialement pour un ancrage dans des fondations ou des dalles. La longueur d'ancrage peut être nettement diminuée grâce à la tête refoulée. Le calcul de cet ancrage se fait en fonction de la rupture du béton. Le boulon HAB-S induit les efforts par le recouvrement avec l'armature de l'élément de construction ou sa longueur d'ancrage dans l'élément de construction situé dessous. Ce recouvrement resp. ancrage est calculé selon la norme DIN 1045-1. Par conséquent, il est également possible de diminuer les longueurs nécessaires par des crochets coudés ou des boucles. Des boulons HAB pré-cintrés sont également disponibles sur demande.

Oui, elle évite la rotation du sabot de poteau dans la colonne. Si, pour des raisons de géométrie, les tiges de centrage se touchent au centre de la colonne, la rotation doit être empêchée par des mesures appropriées. Sur demande, nous pouvons vous proposer différentes solutions à cet effet.

Sistemi di continuità

Cet étrier autour des têtes d'ancrage HSC est nécessaire selon l'homologation technique, afin de pouvoir reprendre les efforts de traction qui s'y appliquent.

Les étriers verticaux sont nécessaires pour un rapport de ac/hc > 0,5 entre le point d'application de la charge et la hauteur du corbeau. Si le rapport est inférieur à 0,5, on utilise des étriers horizontaux pour reprendre les efforts de traction.

Il faut s'assurer d'une distance minimale de 20 mm ou, s'il s'agit d'une barre de diamètre 25 mm d'une distance minimale de 25 mm entre les têtes d'ancrage.

Le joint cranté pour un corbeau bétonné ultérieurement doit être réalisé selon les indications de la figure 35 de la norme DIN 1045-1. Il est aussi possible d'utiliser des lattes de bois.

Les étriers horizontaux sont nécessaires pour des corbeaux courts seulement si la charge verticale dépasse 30% la résistance de l'entretoise de compression VRd,max .

Les étriers verticaux sont nécessaires pour des corbeaux longs seulement si la charge verticale dépasse la résistance du béton VRd,ct

Facciata in pietra naturale

Generale

Les ancrages de façades sont soumis aux intempéries et ne sont ni contrôlables ni renouvelables ultérieurement. L’utilisation d’acier inoxydable 1.4401 / 1.4404 / 1.4571 (A4) est donc indispensable et prescrit par les normes DIN 18516-1 (7.2.3.2) et DIN 18516-3 (6.3).

1. Plans (vues en plan, vues, coupes, détails), si possible en format DWG

2. Informations générales, p.ex. matériau de la pierre, constitution du support

Sistemi di sollevamento

Generale

Non, les accouplements existent seulement en version galvanisée, car la tête hémisphérique est en fonte.

  • Les ancres de levage galvanisées doivent être utilisées lorsqu'une protection anti-corrosion accrue est demandée (en particulier avant resp. pendant l'utilisation)(p.ex. pour éviter de colorer les éléments de construction par la rouille).
  • Les ancres de levage en acier inoxydable sont utilisées lorsqu'une protection anti-corrosion durable est nécessaire (p.ex. lorsque des éléments en extérieur doivent être de nouveau arrimés après une longue durée d'immobilisation à des fins de révision).

Les corps d'évidement et accouplements à galet correspondants aux niveaux de charge pour les ancres de transport Frimeda sont indiqués dans le tableau ci-joint.

Les ancres suivantes sont disponibles en acier inoxydable

  • Ancre de transport à tête sphérique à classe de charge 32 t
  • Ancre de transport à deux têtes
  • Ancre de transport à tête sphérique avec plaque d'ancre
  • Ancre à adhérence à tête sphérique
  • Frimeda Ancre à queue d'aronde
  • Frimeda Ancre à deux trou
  • Frimeda Ancre de transport pour panneaux sandwich
  • Frimeda Ancre à deux têtes
  • Frimeda Ancre à pied plat
  • Frimeda Ancre à plateau
  • Frimeda Ancre de relevage
  • Frimeda Ancre universelle

Nous pouvons fabriquer la plupart des ancres en acier inoxydable et nous avons également quelques ancres en stock. Celles-ci peuvent être commandées en petites quantités. Pour toutes les autres ancres en acier inoxydable, qui ne sont pas en stock selon liste de prix, une commande minimale est nécessaire. Les ancres en acier nervuré ne peuvent pas être réalisées en acier inoxydable; pour la classe de charge 2,5, la commande minimale est de 200 pièces, pour les classes de charge supérieures à 2,5, la commande minimale est de 50 pièces. Pour les ancres à oeillet, la commande minimale est de 2000 pièces. Avant de concevoir avec des ancres en acier inoxydable, veuillez vous renseigner si cela est possible.

Pour les éléments de construction utilisés seulement temporairement, aucune homologation ne peut être demandée. Il existe une attestation du fabricant pour les ancres de transport et les moyens de transport

  • Géométrie de l'élément de construction
  • Poids de l'élément
  • Centre de gravité
  • Pourquoi les ancres de transport doivent-ils être insérées (transport, redressement/rotation de l'élément de construction)
  • Quel système d'ancres de transport est préféré ou quels sont les moyens de transport
  • Résistance à la compression de l'élément de construction
  • A quel moment l'ancre de transport est-elle utilisée pour la première fois

Sistemi di fissaggio

Generale

Oui, l’agrément indique clairement les charges et situations de montage pour des résistances au feu F90 et F60.

Oui, avec Dynagrip (HZA 29/20, HZA 38/23) jusqu’à FRd = 16,8 kN

Oui, un dépassement de maximum 5 mm du bord supérieur de la surface béton est admissible, ceci est indiqué dans l’agrément HTU Z 21.4-84 !

Avec le rail HTA, il y a la possibilité d’introduire des charges de traction dans de minces éléments de construction avec armature supplémentaire. Il est aussi possible de vérifier la possibilité d’utiliser des rails HGB.

L’interstice doit être complètement rempli lors du montage de la construction de connexion et, si nécessaire, il faut effectuer une vérification de la flexion des vis.

Les rails d’ancrage peuvent être coupés sur chantier (longueurs spéciales), p.ex. en utilisant des pattes d’extrémité. Ceci est possible pour : HTA 28/15, HTA 38/17, HTA 40/25, HTA 40/22 et HZA 41/22

Non, même en cas de charge dynamique l’ancrage standard de type B6 est suffisant.

Sistemi per facciate ventilate in mattoni

Generale

1. Plans (vues en plan, vues, coupes, détails), si possible en format DWG

2. Informations générales, p.ex. matériau de la pierre, constitution du support

Mensole per facciate in mattoni

Suivant la constitution du support, les supports pour murs de parement peuvent être ancrés à des rails Halfen, des chevilles ou autres moyens de fixation spéciaux. HALFEN offre des produits pour toutes ces variantes (voir information produit Technique FM).

Facciata in calcestruzzo a cortina

Ancoraggi per facciate in pannelli prefabbricati in calcestruzzo
  • Si deux ou plusieurs panneaux de façade sont accrochées l'une sur l'autre, il n'est plus possible au montage d'ajuster les vis de pression au bas du panneau supérieur.
  • Dans ce cas, il est judicieux de remplacer les vis de pression du bas par un système de goupillage (HFV).
  • Les charges horizontales (pression et aspiration) sont transférées du panneau supérieur au panneau inférieur par le goupillage, où elles sont reprises par les vis de pression du haut.
  • Comme les vis de pression du haut sont en principe fortement appliquées/pressées par le poids propre du panneau, elles peuvent reprendre les efforts d'aspiration et une sécurité anti-aspiration n'est en principe pas nécessaire.
  • Comme la fixation de panneau est à un angle d'env. 25° par rapport au gros œuvre, le poids propre du panneau de façade applique une pression sur les ancrages horizontaux (vis de pression).
  • La pression exercée sur les vis de pression du haut est en principe nettement supérieure à celle exercée sur les vis de pression du bas (à cause de la position des FPA dans la partie supérieure du panneau).
  • Si pour les vis de pression l'aspiration par le vent est plus grande que la pression d'application, il est nécessaire d'appliquer des sécurités anti-aspiration supplémentaires (p.ex. douille tournante pour espace).
  • La pression d'application sur les vis de pression du bas est particulièrement faible pour des panneaux hauts; une sécurité anti-aspiration s'avère donc nécessaire dans ce cas.
  • Les classes de charge indiquées (charges admissibles) pour les FPA sont des valeurs caractéristiques.
  • Les facteurs partiels de sécurité pour les efforts et les résistances sont inclus dans le cadre de la statique de type.
  • Comme les fixations FPA, de par leur système, ne peuvent être chargées que par le poids propre du panneau, la contrainte admissible des fixations peut être déterminée comme suit: Fv,Rd = 1,35 x classe de charge.
  • Non, dans chaque panneau de façade il faut disposer deux FPA aussi symétriquement que possible par rapport à l'axe du centre de gravité.
  • Si plus de deux fixations FPA sont appliquées, le système porteur est un système statique indéterminé. Comme les FPA prévus pour des charges obliques ont un comportement rigide sous charge verticale, il ne peut y avoir de distribution uniforme de la charge (transfert). Si plus de deux fixations sont utilisées, le risque existe qu'une fixation soit surchargée alors que d'autres peuvent être quasi sans charge.
  • Dans des cas exceptionnels (panneaux très minces), il est possible d'utiliser une seule fixation FPA sur l'axe du centre de gravité du panneau (toutefois, il faut le cas échéant prendre des mesures spéciales pour sécuriser le panneau).
  • Pour la fixation d'un panneau de façade accroché, il est nécessaire d'utiliser deux suspentes de panneau comme ancrage d'accrochage pour les charges verticales (poids propre) ainsi que quatre douilles d'ancrage horizontales (en principe deux en haut et deux en bas) pour assurer la distance au mur.
  • Les deux fixations de panneaux sont en principe disposées en haut, au cinquième de la longueur du panneau.
  • Les deux ancrages horizontaux du haut sont en principe disposés à l'extérieur à côté des fixations de panneaux et sur le bord supérieur du panneau, et les ancrages horizontaux du bas environ au même endroit et sur le bord inférieur du panneau.
  • Pour les panneaux de façade accrochés et superposés, les vis de pression inférieures sont en principe remplacées par des goupillages HFV.
  • Suivant la géométrie du panneau et de la charge au vent, une sécurité contre l'aspiration (p.ex. vis de pression + douille tournante pour écartement) peut être nécessaire en plus des ancrages horizontaux.
  • L'isolation est découpée ou retirée localement dans la zone des fixations et des vis de pression lors du montage des éléments de façade.
  • Après montage de chaque panneau de façade, l'isolation est à nouveau complétée dans la zone des fixations.
  • En principe, le système FPA peut être utilisé pour des structures avec ou sans couche d'air/ventilation arrière.
  • Pour permettre un montage aisé (compensation des tolérances), nous recommandons toutefois de respecter les couches d'air suivantes lors de la conception et la réalisation des façades suspendues en béton:
  • pour les façades non ventilées selon conception: ≥ 2 cm de couche d'air pour la compensation de tolérances
  • pour les façades ventilées selon conception: couche d'air pour ventilation + ≥ 2 cm de couche d'air pour la compensation de tolérances
  • Pour le type FPA-3, la distance au mur b peut être entre 6 cm et env. 20-25 cm.
  • Pour le type FPA-5, la distance au mur b peut être entre 6 cm et env. 30 cm (pour les grosses charges, la distance minimale nécessaire est de b ≥ 7 à 11 cm).
  • Pour un montage simple, nous recommandons une distance au mur de b ≥ 12 cm, en particulier pour le type FPA-5.
  • Des distances au mur supérieures à celles indiquées peuvent éventuellement être réalisées avec des constructions spéciales.
  • Les fixations de panneaux HALFEN existent pour des charges de 5,0 kN à 56,0 kN.
  • Il est possible de fixer des panneaux de façade d'un poids de ≤ 1,0 t à max. 11,2 t.
  • L'épaisseur des panneaux doit être selon homologation f ≥ 7 cm (préférable f ≥ 10 cm avec une couche d'armature resp. f ≥ 12 cm avec deux couches d'armature).
  • Les dimensions des plaques peuvent aller d'env. 2,0 m2 à env. 30 m2.